Ballade dans le Cotentin.

Faites nous vivre vos meilleurs moments,et les autres aussi.

Ballade dans le Cotentin.

Messagede PF » 20 Juin 2016, 00:44

Je rentre d'une semaine de ballade dans le Contentin.
Pour ceux qui ne situent pas, c'est le nord de la péninsule du département de la Manche.
La ville principale, c'est Cherbourg.
Je n'étais pas seul, nous étions 17.
Tous des copains qui se connaissent bien, le même groupe avec qui j'étais à Morzine l'année dernière.
15 marcheurs qui ont fait le sentier des douaniers, une cuisinière (Maguy), et l'organisateur/trésorier/chauffeur/responsable de l'intendance/préparateur des randonnées/responsable du logement et du confort de tous/et autres tâches, ma pomme.
Magnifique, que des bons moments, il faut dire que tout y était.
Un excellent groupe, soudé, aucun couac, pas de râleur, toujours partants pour la rigolade, ça c'est le plus important.
Des conditions atmosphériques idéales.
On a bien eu un peu de pluie 2 matins, mais 3 fois rien.
Des après midi et des soirées ensoleillées, juste un peu de vent, juste ce qu'il faut.
Il faut savoir que sur le Cotentin, il y a 365 jours de vent par an.
Des températures variant entre 12° le matin et 18° l'après midi, idéales pour des marcheurs.
Et un site merveilleux, pour moi c'est le plus beau coin de notre belle France (bon, il faut dire que j'y suis né et y ai grandit).
Le Contentin se compose de deux parties très différentes.
A droite de Cherbourg, le Val de Saire.
Vallonné, un climat doux, un littoral plutôt plat (il y a une des plages de débarquement, Utah Beach), c'est une région de culture et de maraîchage.
A gauche de Cherbourg, la Hague.
Là, c'est mon coin, je le connais bien.
Battu par les tempêtes en hiver, c'est bien plus rude.
Plus de plages, le littoral est accidenté, des rochers, des landes, des petites criques.
C'est le plus beau, et de loin celui qu'ont préféré les marcheurs.
C'est hyper fleuri à cette saison, des vues splendides.
Je vous mettrai quelques photos pour illustrer cette ballade.
N'est pas Barbare qui veut.
Mais chacun peut vouloir un camping car, poids lourd, frigo, vl, us, 4x4, camion, car, bus, bateau, aménageur ou non .
Aménager, transformer, construire un CCPL, c'est le but de l'Atelier des Barbares.
Avatar de l’utilisateur
PF
modérateur
modérateur
 
Messages: 11963
Inscription: 04 Avr 2011, 22:50
Localisation: Gérardmer, Vosges

Re: Ballade dans le Cotentin.

Messagede somby » 20 Juin 2016, 09:29

Voilà qui donnerait envie de marcher icon_scratch.png

On s'y croirait icon_bounce.gif
Avatar de l’utilisateur
somby
Membre expert
Membre expert
 
Messages: 3700
Inscription: 10 Avr 2011, 01:42

Re: Ballade dans le Cotentin.

Messagede arnaudb12 » 20 Juin 2016, 09:40

Je dirais même plus, la Hague ça te donne envie de courir, pour fuir les déchets radio-actifs MDR.GIF

Nonnnn, pas la tête smile45.gif
arnaudb12
Membre expert
Membre expert
 
Messages: 4049
Inscription: 18 Nov 2012, 21:10
Localisation: Marbella

Re: Ballade dans le Cotentin.

Messagede arnaudb12 » 20 Juin 2016, 09:42

PF a écrit:C'est le plus beau, et de loin celui qu'ont préféré les marcheurs.
C'est hyper fleuri à cette saison, des vues splendides.


Oui toute l'année, les fleurs brillent même la nuit LOL %21.GIF

Non, non, ce n'est pas moi, puisque je suis déjà sorti.....

à suivre...
arnaudb12
Membre expert
Membre expert
 
Messages: 4049
Inscription: 18 Nov 2012, 21:10
Localisation: Marbella

Re: Ballade dans le Cotentin.

Messagede PF » 20 Juin 2016, 15:16

arnaudb12 a écrit:Je dirais même plus, la Hague ça te donne envie de courir, pour fuir les déchets radio-actifs MDR.GIF

Nonnnn, pas la tête smile45.gif


Voilà une réaction typique de ceux qui ne connaissent pas la Hague comme je la connais.
L'usine (c'est comme ça qu'on l'appelle) je l'ai vue construire.
Elle occupe une surface composée de landes qui n'avaient aucune valeur agricole, dont personne ne voulait.
Son installation a transformé toute la pointe de la Hague.
Cette région était très pauvre, les seuls revenus venaient de petits pêcheurs et de petits paysans qui gagnaient durement leur vie.
Aucune perspective d'avenir pour les jeunes, les villages se dépeuplaient.
L'usine a tout changé.
Mais, contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, dans le bon sens.
Les écologistes sont là pour éviter les excès, heureusement, il y en a eu au départ.
Depuis longtemps, tout c'est arrangé, il n'y a plus de nuisances.
La richesse produite par l'usine profite à toute la Hague.
S'il y a des routes goudronnées, si les villages sont si beaux, si le site naturel est préservé (tout ça coûte beaucoup d'argent), c'est grâce à l'usine.
Si je suis allé au collège au bourg, c'est grâce à l'usine qui a payé un groupe scolaire (avant il fallait aller à Cherbourg, ce qui était réservé à quelques privilégiés, qui avaient les moyens de mettre leurs enfants en pension) et faisait les transports des enfants avec les bus de transport des ouvriers.
Les beaux villages que je vais vous présenter, ils étaient bien moins beaux dans mon enfance.
Non seulement ils étaient pauvres, mais ils avaient souffert au moment du débarquement.
Bombardements, batailles, ils ont tout subi.
C'a été bref, mais violent.
La moitié des maisons de mon village étaient soit abandonnées à cause de la pauvreté (plusieurs hameaux en ruine n'étaient plus habités), soit détruites lors des batailles du débarquement, ce qui était le cas de ma maison natale.
Aujourd'hui, c'est différent au niveau de l'habitat.
Toutes ces maisons abandonnées ont été restaurées.
Mais pas n'importe comment.
La pointe de la Hague est un site protégé, classé au patrimoine de "je ne sais pas quoi", mais protégé.
Les sites, les landes, les multiples prés délimités par des haies ou des murs de pierre sèche, ceux où je courrais dans mon enfance, ils sont toujours là.
Pas question d'y toucher, et c'est bien comme ça.
La pauvreté de cette région a fait que l'habitat est resté le même depuis longtemps.
Mais le principal attrait, ce sont les sites maritimes.
Depuis ma maison natale, j'avais une vue exceptionnelle (sauf en cas de brume, ce qui arrivait souvent en hiver).
Je voyais passer les grands paquebots qui allaient charger leurs passagers à Cherbourg, le Queen Mary (3 cheminées), le Queen Elisabeth (2 cheminées), c'est comme ça qu'on les reconnaissait.
Puis le France, avec ses ailerons sur les cheminées.
Saviez vous que le Titanic était venu charger des passagers à Cherbourg ?
C'est aussi le cap des tempêtes, ça claque, avec des vents à 180 km/heures, il faut l'avoir vécu.
La suite demain.
N'est pas Barbare qui veut.
Mais chacun peut vouloir un camping car, poids lourd, frigo, vl, us, 4x4, camion, car, bus, bateau, aménageur ou non .
Aménager, transformer, construire un CCPL, c'est le but de l'Atelier des Barbares.
Avatar de l’utilisateur
PF
modérateur
modérateur
 
Messages: 11963
Inscription: 04 Avr 2011, 22:50
Localisation: Gérardmer, Vosges

Re: Ballade dans le Cotentin.

Messagede Claudillon » 20 Juin 2016, 20:08

On attend avec impatience !
Claudillon
Membre expert
Membre expert
 
Messages: 419
Inscription: 22 Jan 2013, 17:50


Retourner vers Racontez nous votre voyage.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités